Mario Pelchat ne savait pas que son plus gros succès était une reprise

 

Pour les mélomanes, peu de choses sont plus excitantes que d’apprendre qu’une chanson populaire est en fait une reprise d’une autre chanson.

Par contre, quand on est chanteur et que la chanson en question est l’un de ses plus grands succès, c’est un peu moins amusant.

C’est exactement ce qui est arrivé à Mario Pelchat.

Le chanteur de Dolbeau-Mistassini a connu un succès monstre avec son tube Pleurs dans la pluie paru en 1993.

Mais ce n’est que quelques années plus tard, alors qu’il donnait une entrevue à un journaliste libanais, que le Dolmissois a appris que la pièce était en fait une adaptation de Tears in the Rain de Robin Beck, parue en 1989.

La chanson originale n’a pas connu un si grand succès, surtout pas au Québec, ce qui en faisait le choix idéal de chansons à traduire pour le marché francophone.

Lors d’un récent passage à Sucré Salé, Mario a affirmé être furieux que personne n’ait pris la peine de lui dire que Pleurs… n’était pas une composition originale.

Adaptation ou pas, il reste que les soirées Karaoké au Québec ne seraient pas les mêmes sans Pleurs dans la pluie.

Aussi sur le Sac de chips:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
  • Votre panier est vide.
Retour en haut