Indicible

© 2016, Jean-Claude Boudreau

C’est étrange, c’est indicible espoir
Pourtant, je nage en plein désastre noir
Adieu, au revoir, mes amitiés, mes anges
Je broie du noir
Adieu, au revoir

Même si je me faufile dans la foule
Jusqu’à perdre tout
Même si j’entre dans la danse de fou
Pour être parmi vous
Pour devenir et être, chercher ce nous
Malgré vous, malgré nous

REFRAIN
C’est comme si j’étais tombé sur terre
Tombé sur terre
C’est comme si j’avais toujours besoin d’air
Toujours besoin d’air

C’est étrange
Si étrange
J’entends, je vois
J’entends ta voix

Même si je me faufile dans la foule
Jusqu’à perdre tout
Même si j’entre dans la danse de fou
Pour être parmi vous
Pour devenir et être, chercher ce nous
Malgré vous, malgré nous

REFRAIN