Rivière de nous

© 2017, Jean-Claude Boudreau

Oui je sais qu’un jour ou l’autre
Nous partirons sans revenir
À quoi bon mentir
Et faire semblant d’y réfléchir

J’ai fait le tour de la question
De milles et une façons
C’est fou comme le temps passe
Comme l’amour donne et reçoit en retour

Toutes les questions posées
À jamais sans réponse
Toutes les raisons données
À mille lieux à la ronde

Retrouver mon esprit
Retrouver l’homme que je suis
Me voir en tête à tête
Et ma romance et la, la, la…

J’acquiesce sans cesse la route d’enfer
Et le jeu qui joue
Jour malgré jour, restreindre
L’enfer est à nous

Remords et circonstance
Chacun rêve dans son tabou
Ma sourde oreille répond-moi vite
J’ai tant sommeil de nous

Te revoir et te répondre
Et t’embrasser à genoux
Prendre le pouls de ta vie
Et te mordre dans le cou

Bons baisers d’aurore
Et bons baisers par-dessus tout
Rouge est l’enfer
Le noir à l’envers
Ma rivière exagère

C’est au fond de la rivière de nous
C’est au fond de l’homme et ses tabous

Au fond de la rivière de nous